Qu’aurais-je dit de plus que tu ne savais déjà ?

J’essaye tant que je peux d’oublier ce qui ne s’oublie pas.
Je vais, je viens, je vis, sans que tu ne sois là.

Les mois, les années, les jours passent,
sans qu’au fil des saisons je vois poindre un espoir.

Toi tu crois, moi je sais.
J’imagine et tu fais.
Toi par-là, moi sans toi.

D’un bocal à l’autre,
quelques éclaboussures qui ne mouillent même pas.

Les souvenirs s’estompent.

Et toi dis-moi,
qu’aurais-tu dit de plus que je ne savais déjà ?

1© Texte  Nathalie K.
29 avril 2016 – 23 : 33
1

6